Accès chantier – buse – Autoconstruction

Chemin d'accèsPositionnement de la buse dans le fossé

Le terrain étant bordé d’un fossé il m’a fallu le buser pour que les toupies de béton puissent accéder au chantier.
J’ai choisi une buse annelée de 300mm de diamètre, 6m de long que je rallongerais plus tard.

Il va sans dire que le fossé s’écoule dans un sens ou dans l’autre. Il faut donc faire attention à positionner la buse de manière à respecter la pente. Le fond intérieur (partie basse) de la buse doit être au même niveau que le fond du fossé de chaque coté de la buse, la pente sera donc obligatoirement respectée.

Il vous faudra décaisser un peu le fossé sur toute la longueur de la buse et la positionner sur un fond de sable surtout si il y a des cailloux.

Garder à l’esprit que des camions, des voitures… devront passer dessus.

Têtes-de-buseFixer la buse pour ne plus qu’elle bouge

Attention certaines communes surtout si votre chemin d’accès débouche sur un gros axe routier exigent des tête de buse certifiées conforme.

Mon chemin débouchant sur une impasse, je me suis permis de bétonner moi-même les têtes de buse. J’en ai profiter pour ferrailler à l’intérieur du coffrage (ci-contre) en fixant la buse sur les ferrailles.

Recouvrir la buse de cailloux

J’ai recouvert la buse de cailloux roulés, c’est important de ne pas mettre de cailloux saillant car avec le poids des camions cela pourrait endommager la buse plastique.

Je suis passé plusieurs fois avec la voiture pour tasser un minimum en faisant attention de ne pas resté planté 😉

Une fois les têtes de buse terminées, j’ai bouché les trous restant avec des cailloux roulés.

Buse terminéePour finir, j’ai positionné un géotextile assez épais  que j’ai recouvert de cailloux calcaire 0/20 qui se sont tassés seul au passage des multiples camions de livraisons et bétonneuses.

Finir le chemin d’accès n’a pas été une mince affaire comparé à la mise en place de la buse. Après avoir placé le géotextile sur toute la surface du chemin j’ai fait livrer 10 tonnes de cailloux calcaire 0/80 le matin qu’on a étalé avec un ami, à la main, enfin plutôt à la pelles et au râteau 😉 et rebelote l’après midi 10 tonnes de plus.Chemin d'accès cailloux

Je n’ai pas loué de dameuse, se n’est pas du tout nécessaire, une pluie, les camions et les voitures se sont chargés du tassage !

Il faut garder à l’esprit qu’il n’y a pas de petites économies surtout quant on a un budget limité 😉

 Conseils pour le busage :

– Prévoir une ou plusieurs buses selon la largeur du chemin
– Les têtes de buse certifiées ou de quoi coffrer, ferrailler et bétonner
– Du cailloux roulés
– Du géotextile
– Du cailloux calcaire 0/20 et 0/80 pour finir

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *