Je découvre la permaculture

La permaculture

Il y a la définition de Wikipédia, moi je préfère dire que c’est une manière de profiter de la nature avec respect et logique.
Je fonctionnais déjà assez naturellement en plantant, de tout, aux quatre coins du jardin, en ne mettant aucun composant chimique, engrais, pesticides…
Le purin d’Ortie est mon ami, ainsi que le hérisson et le récupérateur d’eau de pluie.
Il me faut avouer que malgré cela la permaculture m’apporte aujourd’hui pleins de nouvelles choses auxquelles je n’avais pas pensé.

Ma première expérience:

Butte de permacultureLa butte de permaculture ou jardin du « fainéant »

J’ai découvert, il y a peu, un moyen de préparer un sol riche en matières organiques, économe en eau et durable dans le temps (10 – 15 ans).

J’ai donc décidé de tenter l’expérience, cela demande quelques heures de travail mais à en croire ceux qui pratiquent déjà, cela vaut la peine d’essayer.

Les indispensables pour mettre en place la butte de permaculture

  • Un espace de jardinage
  • Du bois en décomposition, où en trouver ? Dans la forêt ou un bois…
  • Du broyat de bois, où en trouver ? Au bords des routes de campagnes quand les services techniques taillent les haies ou en broyant des branchages avec une tondeuse (ou un broyeur à végétaux).
  • Du composte, ou en trouver ? En accumulant tous les déchets végétaux de cuisine, de tonte, de taille dans un coin du jardin (en tas ou dans un trou que l’on mélange de temps en temps).
  • Des végétaux fraichement coupés, herbes, feuilles…

Mise en œuvre de la butte de permaculture

  1. Faire un trou d’environ 20 cm de profondeur sur la surface désirée (mettre la terre de coté).
  2. Remplir le trou avec le bois mort (en décomposition), tasser pour éliminer au maximum les trous d’air.
  3. Recouvrir et remplir les trous restant avec le broyat, copeaux de bois, sciure…
  4. Placer le composte par dessus.
  5. Remettre la terre (la mélanger avec du composte ci possible pour les terres pauvres)
  6. Recouvrir le tout de végétaux de désherbage, tontes de pelouses, feuilles…

Et voilà il ne reste plus qu’à repiquer ou semer vos légumes en écartant les végétaux posés sur la butte et en retrouvant la terre.

Vidéo de mise en œuvre de la butte de permaculture

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *