Les Fondations – Autoconstruction

Les fondations pour ma maison à Ossature Bois

Je dirais que c’est la partie la plus importante et la plus stressante d’une autoconstruction. Une étude de sol vous dira le type de fondations par rapport au terrain sur lequel vous désirez construire. Il peut s’agir de semelles filantes, profondes, superficielles, semi-profondes, de pieux…

Il va de soi que plus les fondations doivent être profondes plus elles seront chères, terrassement plus profond, plus de béton et je ne vous parle pas de la foreuse en cas de pieux.

Pour ma part j’ai choisi des semelles filantes de 60 cm de large par 50/60 cm de profondeur. Ma maison sera construite en « L » j’ai donc prévu des renforts pour éviter qu’elle se fissure à l’angle, j’ai également prévu la terrasse solidaire de la maison (coulé d’une pièce la dalle, terrasse + maison ) et pour encore plus de sécurité j’ai disposé un poteau ferraillé tous les 3 à 4 mètres.

Pour bien « couler » les semelles de fondation

Afin de ne pas trop s’embêter pour mettre le béton des semelles à niveau, nous avons planté à l’axe du terrassement des semelles des piges mises à niveau grâce au laser. Ces piges sont plantées tous les 3 mètres environs et serviront de repère lors du « coulage du béton ». Pour parer à l’éventuel retrait du béton il faut passer au dessus de ces dernières d’un centimètre environ.

Mais avant le béton il faut ferrailler…

Ferraillage-Fondations

Ferraillage des semelles

Le ferraillage des fondations permet au béton (en raccordant par ligature l’ensemble des ferrailles) de ne faire qu’un bloc. Cela évite que ce dernier se fissure ou pire qu’il casse. 

Personnellement j’ai choisi de souder au lieu de faire des ligatures, certain pensent que c’est inutile, d’autre disent que ce n’est carrément pas conseillé en parlant de contraintes… Moi je pense que si la maison doit bouger, elle bougera d’un bloc 😉

J’ai donc ferraillé des fondations de 50cm de haut par 60cm de large avec de la ferraille de 15*35 6T8 Es=30en clair 15 cm de haut, 35cm de large, 6 Tors (ronds) de 8mm de diamètre soudés tous les 30cm. Pour maintenir ces ferrailles à environ 12cm du fond j’ai planté des ronds de 8 verticalement sur lesquels, j’ai soudé mes ferrailles. Pour les poteaux j’ai utilisé de la ferraille en « V » 3T8 (3 tors de 8mm)que j’ai également soudé sur les ferrailles des semelles.

Prochaine étape, la mise en place du béton.

Conseils pour les fondations :

– Bien calculer le linéaire de ferraille à acheter.

– Être 2 c’est mieux les ferrailles font 6m de long (seul c’est faisable mais dur dur)

– Tirer des cordeaux pour visualiser l’emplacement de la maison et placer la ferraille au bon endroit

– Acheter des barres de ronds de diamètre 8 ou 10 mm en rab cela peut servir (renforcer les angles…)

– Ne pas oublier le coupe boulon (pince Monseigneur) plus pratique que la disqueuse ou la scie à métaux 🙂

Bookmark the permalink.

5 Comments

  1. Bonjour Gerg,
    Alors, quoi de neuf depuis ces fondations ? La maison a-t-elle commencé à pousser la-dessus ?
    Bonne continuation
    Yves (faites-sortir-les-enfants.com)

  2. Bonjour Gerg,
    ah, ah, ah, c’est de l’humour ou de l’intuition, « tout roule » ?? Je viens de passer 1 an et demi en fauteuil roulant, mais je récupère petit à petit, donc tout va bien. Je raconte ça dans un nouveau blog, handicapelectour.com
    Ravi d’apprendre que la maison est terminée, quant à nos blogs, ce ne sont que des passe-temps, c ‘est amusant de les entretenir.
    Bonne continuation.
    Yves

  3. Salut,
    Non, je ne savais pas, désolé pour toi !!
    Bon rétablissement alors et pleins de bonnes choses pour tes projets.
    Gerg

  4. Pingback: Mise en place du béton - Semelles - Fondations - Autoconstruction | Avenir-positif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *