Murs – Maison à ossature bois – MOB – Autoconstruction

Lisse-basse-protection-fixationPremière étape de mon autoconstruction, maison à ossature bois

La première étape pour la construction de l’ossature bois est de poser une bande de protection goudronnée à l’endroit où seront fixés tous les murs d’ossature.
Sur cette bande de goudron on fixe la lisse basse traitée (couleur verdâtre), sur cette lisse basse seront fixés les les panneaux d’ossature. Il faut bien entendu faire attention au niveau et à l’alignement car c’est cette lisse basse qui guidera le montage de toute l’ossature bois.

La lisse basse est fixé dans le béton à l’aide de cheville à frapper de diamètre 12 mm environ tous les trois, quatre mètres. Un bon perforateur une mèche à béton de 12 et on perce le bois et le béton en même temps.

 

Fabrication et pose des premiers panneaux d’ossature MOB-assemblage-fabrication-panneaux

Nous avons fait livrer le bois sur le chantier maintenant il faut découper, assembler, lever fixer les panneaux.

L’ossature est fabriquer avec des montants en Douglas est pour la face extérieur de l’Agépan, ce sont des panneaux en fibre de bois comprimé sans formaldéhyde. Ces panneau résiste très bien à la pluie même sans protection, je n’y croyais pas et c’est pourtant le cas.

Les ouvertures sont découpées dans l’Agépan avant le levage des panneaux d’ossature. Les linteaux sont fabriquer grâce à un assemblage  de montant sur champ et à plat, évidemment il ne faut pas qu’il reste de vide dans le linteau ce qui affaiblirait l’ensemble de l’ossature.

L’ossature est ensuite fixée à la lisse basse avec des vices à bois de 70mm de long, par la suite c’est fixations seront renforcé à l’aide de cheville à frapper qui traverseront le panneau d’ossature, la lisse basse et finiront dans le béton ainsi les panneaux seront solidement arrimée à la dalle.

A la fin de la première journée de travail, quatre panneaux d’ossature sont en place et deux autres sont prêt à être levés. Nous étions quatre personnes, deux aux découpes et deux à l’assemblage.

MOB  Fin du premier jour

MOB
Fin du premier jour

Je crois que j’ai été aussi impressionné que mes voisin en constatant la rapidité de fabrication et de montage d’une ossature bois, mais pour cela il faut tout de même les bons outils 😉

En cliquant sur les photos vous pourrez voir que nous avons sécurisé les panneaux en fixant de liteaux pour éviter s’arrache et tombe en cas de vent.

MOB  Fin du deuxième jour

MOB
Fin du deuxième jour

Vous constaterez sur la photo de droite que le dernier panneau n’a pas été installé pour permettre de rentrer le matériel qui doit être livré dans la semaine. J’attends la laine de bois et le bardage, une fois ce matériel dedans nous terminerons la fabrication et la pose du dernier mur.

Livraison-bardage en Douglas-laine-de-bois Les panneaux d’ossature sont terminés, il faut maintenant les fixer définitivement au sol. Pour cela nous allons perforer les deux épaisseurs de bois (ossature et lisse basse) et se fixer dans le béton avec des chevilles à frapper diamètre 12mm et 240mm de long.

MOB-fixations-mursC’est madame qui s’y colle !

A la fin du troisième jours nous avons terminé la totalité du montage des murs de l’ossature ainsi que les deux triangles des pignons.
L’étape suivante sera la taille et le montage de la charpente traditionnelle en Douglas.

MOB Fin du jour 3

MOB
Fin du jour 3

Pour cette prochaine étape un manitou sera indispensable.

Conseils pour la fabrication et le montage des murs de l’ossature bois

– Être minimum 3 personnes
– Avoir un minimum de matériel pour le bois ( Scie pendulaire, scie circulaire, visseuse…)
– Un bon perforateur pour fixer l’ossature dans le béton
– Avoir assez d’espace pour l’assemblage à plat des panneaux d’ossature

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *